Pierre Doumayron, Prezydent ligi Midi-Pyrénées i Wiceprezydent FFT odpowiedzialny za Federalne Spotkania, opowiada o swojej przygodzie w Padel oraz wzloty i upadki w swojej lidze.

Padel Magazine – le padel explose dans votre ligue. Comment l’expliquez-vous ?

Pierre Doumayron – Cela n’a pas du tout été un chemin de tout repos, puisque le padel dans notre ligue a une histoire. Déjà dans les années 90, le padel avait pris ses marques. On en attendait beaucoup d’ailleurs. Toulouse avait accueilli les championnats du monde de padel et l’on croyait l’émancipation du padel proche. Pourtant le padel est rapidement tombé comme un soufflé. Plus de projets ou si peu, plus de réelles perspectives.

Puis, lorsque la FFT a décidé d’intégrer le padel dans ses statuts, nous avons pris la balle au bond pour pousser le padel à se développer dans notre ligue et l’on peut constater aujourd’hui un formidable élan du padel dans notre ligue avec des projets multiples.

PM – Comment s’annonce la suite ?

Nous avons d’ores-et-déjà des clubs prêts à se lancer dans le padel. On ressent une attente et une belle envie de nos clubs de tennis à se lancer également dans le bain du padel. Comme nous l’avons constaté les DES sont nombreux pour se former et profiter des initiations prévues toute la semaine lors de l’ITF.

Bien entendu, nous pouvons nous baser sur les clubs existants avec le Stade Toulousain, le Club de l’Hers, Paddle Plus et le Padel Club de Toulouse.

PM - Czy liga ma jakieś specjalne wsparcie finansowe?

Non, il n’est pas prévu pour le moment d’aide financière pour les clubs, mais nous pouvons apporter notre expertise aux porteurs de projets. Notre réseau est évidemment très important, la mise en place de formations pour les DE pour le moment se multiplie un peu partout. D’ailleurs, Toulouse a accueilli dernièrement une formation continue de padel pour les DE. les DE ont été très nombreux et nous recevons beaucoup de demande pour qu’il y en ait davantage.

PM – Cette initiative pendant l’ITF de Toulouse-Balma sera t-elle renouvelée ?

PD – Le bilan est très positif et l’expérience sera certainement renouvelée. Depuis un certain nombre de temps, nous croyons au padel et nous nous y impliquons de plus en plus. Preuve en est ce terrain de padel pour le tournoi international de tennis de Toulouse – Balma. Le tennis et le padel ont un avenir ensemble très intéressant car ce sont des sports qui se complètent. Les beaux jours de ce nouveau sport en France s’annoncent radieux.

Wywiad przeprowadził Franck Binisti - Padel Magazine

Franck Binisti

Franck Binisti odkrywa padla w Pyramid Club w 2009 w regionie paryskim. Od tego czasu Padel jest częścią jego życia. Często widuje się go podczas tournée po Francji i relacjonowania wielkich wydarzeń z francuskiego wiosła.